Pub
  • Micro trottoire

    Micro trottoire

    Micro tendue aux populations dans les rues...

  • Économie

    Économie

    Emission sur des sujets d’economies, rencontre avec des economistes, des financiers.

  • Publicité

    Publicité

    Avec jeunes entrepreneurs ayant reussi dans leurs domaines d'activités.

  • Job

    Espace cuisine

    A la découverte des cuisines du monde.

  • Réligion

    Réligion

    Emission religieuse, messe, temoignagne, éducation réligieuse.

  • Coup de Coeur

    Coup de Coeur

    Plate forme qui permet à toute personne de poster un écrit ou une vidéo portant critique sur une situation quelconque.



Touré Mohamed, Bakayoko Bazoumanan et Bakayoko Abou Dramane, tous éléments des Frci, basés dans l'enceinte des locaux du service technique de la mairie de Yopougon, ont été mis aux arrêts. Ils sont accusés des graves faits d'attaque à main armée. En tout cas, si leur culpabilité s'avérait, ils risquent une très lourde peine de prison. De fait, nous indiquent nos sources, aux environs de 4h du matin, le jeudi dernier 20 octobre, trois personnes dont un élève et un électricien répondant aux initiales de T.G et D.S, se présentent dans les locaux du commissariat de police du 16ème arrondissement de Yopougon. Ils expliquent avoir été braqués par cinq individus tenant un barrage mobile, dans certains endroits du quartier « Sicogi ». Ces hommes, tous en treillis, armés de kalachnikovs et de pistolets, les ont interpellés à leur barrage. Et en lieu et place d'un contrôle de routine, ces hommes armés, les ont tenus en respect, avant de les dépouiller de tous leurs biens. A la suite de ces plaintes, l'officier de permanence mobilise un équipage composé d'éléments des Frci et de policiers. Tous entament une battue en compagnie des victimes. Et dans les environs de la pharmacie du marché, au quartier « Sicogi », ils surprennent cinq individus en treillis, dressant à peine un barrage. A la suite de la sommation, deux de ces hommes en tenues militaires, prennent la fuite. Les trois autres n'iront pas loin. Ils sont appréhendés. Ce sont Touré Mohamed, Bakayoko Bazoumanan et Bakayoko Abou Dramane, tous des éléments des Frci tenant leurs quartiers, dans les locaux du service technique de la mairie de Yopougon. Tous les trois sont parfaitement identifiés, par les trois plaignants, comme faisant partie du groupe d'hommes en tenues, qui les ont braqués, avant de les détrousser de leurs biens. Ce que nient fermement les mis en cause. C'est donc leur parole contre celle des plaignants, qui jurent la main sur le cœur, qu'ils sont bel et bien leurs agresseurs. Pour les besoins de l'enquête alors, les trois éléments des Frci, sur lesquels, faut-il le signaler, aucune arme à feu, n'a été trouvée, sont mis aux arrêts et gardés à vue.

KIKIE Ahou Nazaire

Source : Soir Info
Publié par www.encoreplustv.com Le 26 Octobre 2011


Share |

0 Commentaires




Envoyer un commentaire

Votre nom :


Site Web :


Courriel :


Message :

Flash info

09:58 - 17-11-2011 : Coups de feu à la Maison Blanche : un suspect arrêté >>>

09:55 - 17-11-2011 : Bénin : Le Pape Benoît XVI attendu à Cotonou vendredi >>>

09:54 - ARMENIA ARMENIA ARMENIA >>>

09:51 - 17-11-2011 : Explosion de roquettes près de l'endroit où a lieu la Loya Jirga en Afghanistan >>>

09:49 - 17-11-2011 : Syrie: Ambassades du Maroc et des Emirats arabes unis attaquées >>>

09:48 - 17-11-2011 : 27 insurgés tués et six autres capturés en Afghanistan >>>

14:54 - 19-10-2011 France - Carla Bruni-Sarkozy est entrée ce matin à la clinique de la Muette avec son mari (dans le 16e arrondissement parisien) et que la France entière attend avec impatience la nouvelle de son accouchement >>>

14:49 - 19-10-2011 Décès de Marie Dedieu, l'otage française des milices somaliennes >>>

11:11 - 14-10-2011 Chine - Accident d'avion lors d'un salon de l'aéronautique en Chine >>>

11:01 - 14-10-2011 Papouasie Nouvelle Guinée - Séisme de magnitude 6,7 dans l'est de la Papouasie-Nouvelle-Guinée >>>

IReport


Infolettre

Restez connecté


Skype Twitter Flux RSS

Restez en contact avec votre site favoris.

Encore plus sur Twitter

Pour nous joindre

Encore Plus T.V.
(225) 02 83 70 77
info@encoreplustv.com
www.encoreplustv.com

Copyright Encore Plus TV - 2010 - Tous droits réservés - Propulsé par : W3P Design

Haut