Pub
  • Micro trottoire

    Micro trottoire

    Micro tendue aux populations dans les rues...

  • Économie

    Économie

    Emission sur des sujets d’economies, rencontre avec des economistes, des financiers.

  • Publicité

    Publicité

    Avec jeunes entrepreneurs ayant reussi dans leurs domaines d'activités.

  • Job

    Espace cuisine

    A la découverte des cuisines du monde.

  • Réligion

    Réligion

    Emission religieuse, messe, temoignagne, éducation réligieuse.

  • Coup de Coeur

    Coup de Coeur

    Plate forme qui permet à toute personne de poster un écrit ou une vidéo portant critique sur une situation quelconque.



Le commandant Séka Séka a fait des aveux de taille, hier, dans sa cellule à la Direction de la surveillance du territoire (Dst) où a eu lieu son interrogatoire. L’officier supérieur a expliqué aux policiers chargés de l’enquête qu’il a agi sur instruction de ses supérieurs hiérarchiques d’alors. «On m’accuse pour rien. Je suis un gendarme-commando. J’ai agi sur instruction de mes patrons. Ils doivent aussi répondre de leurs actes», a accusé l’ex-aide de camp de Mme Gbagbo. Anselme Séka Yapo, de son vrai nom a été mis aux arrêts samedi dernier à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny de Port-Bouët. En plus de Séka Séka, le lieutenant Dorgelès, chargé de la coordination des assaillants a été appréhendé, lundi, dernier et écroué au camp commando de Koumassi. Son domicile a été perquisitionné. Selon des sources proches des services de renseignements généraux qui suivaient les mouvements de Séka Séka depuis le Ghana, il est clair que c’est lui qui devait coordonner la déstabilisation du pays à partir de la Guinée voisine. Il aurait déclaré aux fins limiers qu’il devait donner, appuyé par plusieurs autres hommes, l’assaut sur les localités de Danané, de Korhogo, de Ferké, de Bouna et de Katiola. Le tout en relation avec un groupe de mercenaires basés en Guinée. L’ancien patron de la garde rapprochée de Simone Gbagbo est accusé par le juge d’instruction militaire d’arrestation illégale, séquestration et meurtre (exaction sur la population civile, massacre de manifestants pour la libération de la RTI, meurtre de sept femmes à Abobo, obus sur le marché d’Abobo).

Escadrons de la mort

En plus de ces crimes de sang sus-cités, le nom de l’officier de gendarmerie est associé aux escadrons de la mort qui ont semé la terreur et la désolation au sein de l’opposition d’alors.

En effet en 2003, l’Organisation des Nations-Unies (Onu) rend publique les conclusions d’une enquête sur les violations des droits de l’Homme suite aux évènements de septembre 2002. Le nom de Séka Séka, alors capitaine est cité dans une annexe à ce rapport, comme l’un des responsables militaires des escadrons de la mort.

Bahi K.

Source : Nord Sud
Publié par www.encoreplustv.com Le 19 Octobre 2011


Share |

0 Commentaires




Envoyer un commentaire

Votre nom :


Site Web :


Courriel :


Message :

Flash info

09:58 - 17-11-2011 : Coups de feu à la Maison Blanche : un suspect arrêté >>>

09:55 - 17-11-2011 : Bénin : Le Pape Benoît XVI attendu à Cotonou vendredi >>>

09:54 - ARMENIA ARMENIA ARMENIA >>>

09:51 - 17-11-2011 : Explosion de roquettes près de l'endroit où a lieu la Loya Jirga en Afghanistan >>>

09:49 - 17-11-2011 : Syrie: Ambassades du Maroc et des Emirats arabes unis attaquées >>>

09:48 - 17-11-2011 : 27 insurgés tués et six autres capturés en Afghanistan >>>

14:54 - 19-10-2011 France - Carla Bruni-Sarkozy est entrée ce matin à la clinique de la Muette avec son mari (dans le 16e arrondissement parisien) et que la France entière attend avec impatience la nouvelle de son accouchement >>>

14:49 - 19-10-2011 Décès de Marie Dedieu, l'otage française des milices somaliennes >>>

11:11 - 14-10-2011 Chine - Accident d'avion lors d'un salon de l'aéronautique en Chine >>>

11:01 - 14-10-2011 Papouasie Nouvelle Guinée - Séisme de magnitude 6,7 dans l'est de la Papouasie-Nouvelle-Guinée >>>

IReport


Infolettre

Restez connecté


Skype Twitter Flux RSS

Restez en contact avec votre site favoris.

Encore plus sur Twitter

Pour nous joindre

Encore Plus T.V.
(225) 02 83 70 77
info@encoreplustv.com
www.encoreplustv.com

Copyright Encore Plus TV - 2010 - Tous droits réservés - Propulsé par : W3P Design

Haut