Pub
  • Micro trottoire

    Micro trottoire

    Micro tendue aux populations dans les rues...

  • Économie

    Économie

    Emission sur des sujets d’economies, rencontre avec des economistes, des financiers.

  • Publicité

    Publicité

    Avec jeunes entrepreneurs ayant reussi dans leurs domaines d'activités.

  • Job

    Espace cuisine

    A la découverte des cuisines du monde.

  • Réligion

    Réligion

    Emission religieuse, messe, temoignagne, éducation réligieuse.

  • Coup de Coeur

    Coup de Coeur

    Plate forme qui permet à toute personne de poster un écrit ou une vidéo portant critique sur une situation quelconque.



Après la visite d’amitié et de travail
avec le Président ghanéen Johns Evans Atta Mils, le Président ivoirien,
Alassane Ouattara, a rencontré un peu plus d’un millier de ses
compatriotes à Accra international conference center. Il y a eu des
échanges. Nous vous proposons de larges extraits du message du Chef de
l’Etat à ses compatriotes.



Je suis content de vous voir. Ces dernies mois ont été difficiles pour
chacun de nous et pour chacun de vous. Je voudrais commencer par vous
dire Yako! Pendant un bon moment, notre beau pays a été transformé en
calvaire. Pendant plusieurs mois. Et beaucoup d’entre vous ont dû
s’exiler pour diverses raisons. Pour se retrouver ici au Ghana.
Heureusement, le Ghana est également chez nous. Oui, nous sommes chez
nous ici au Ghana. Je voudrais donc saluer l’ouverture du président
Atta Mils. C’est un frère à nous et c’est un ami à moi. Il l’a prouvé
pendant les difficultés. On dit que c’est pendant les difficultés qu’on
découvre les vrais amis. Pendant la période de décembre à avril jusqu’à
mai, Atta Mils est le chef de l’Etat à qui j’ai le plus parlé.
Pratiquement deux fois par semaine. Parce que je savais qu’il avait à
cœur que la Côte d’Ivoire retrouve la paix. Et chaque fois, il disait :
la Côte d’Ivoire doit retrouver la paix pour que le Ghana soit en paix.
Atta Mils est un homme de parole, c’est un homme de conviction. Je
voudrais donc lui rendre hommage. Rendre hommage à nos frères ghanéens
qui ont abrité des milliers d’Ivoiriens. Par peur, par insécurité,
beaucoup sont venus ici sans rien. L’exil, c’est difficile. Donc, je
connais les souffrances que vous vivez. C’est pourquoi, je suis venu
vous dire, chers compatriotes: rentrez au pays. Rentrez au pays parce
que la Côte d’Ivoire est en paix. La sécurité est revenue et se renforce
de jour en jour. Et je peux vous dire, la Côte d’Ivoire est au travail.
Je veux compter sur votre contribution pour le développement de notre
pays. Et le développent peut accélérer la réconciliation: venez ! Venez,
venez le plus tôt possible. M. le Maire de Yopougon, revenez au pays.
Je vous assure que la Cote d’Ivoire est devenue un Etat de droit. Hier
(Mercredi NDLR) en Conseil des ministres, nous avons pris un texte pour
interdire les perquisitions intempestives. Nous construisons une Côte
d’Ivoire de sérénité, une Côte d’Ivoire de tranquillité. Pour tous les
Ivoiriens. L’Etat de droit est en marche. La Côte d’Ivoire est au
travail….un pays est fait de vicissitudes. Et même de moments
d’incompréhensions. Même des moments de brutalité, des moments où vous
demandez qu’est-ce qui est arrivé à tel ou tel. Pourquoi a-t-il fait
cela ? Et c’est pourquoi, j’ai mis en place la commission dialogue,
vérité et réconciliation. Lorsqu’un pays a connu la paix, un pays qui a
connu la prospérité, un pays qui a été la vitrine du monde entier, un
pays admiré de tous…vous pouvez le dire, il y a des moments où vous
n’étiez plus fiers de montrer votre passeport ivoirien. Cela est révolu.
Nous sommes à nouveau fiers de monter notre passeport ivoirien. Quand
il y a des difficultés de ce genre, il faut se retrouver pour parler.
C’est pourquoi, nous avons ajouté le mot dialogue au mot vérité et
réconciliation. Rentrez pour parler à nos compatriotes, rentrez pour
dire votre part de vérité. C’est aussi pour exorciser ce qui vous est
arrivé. C’est ainsi que nous allons bâtir une Côte d’Ivoire nouvelle.
Une Côte d’Ivoire prospère. Chers frères et sœurs, je viens lancer le
message à tous ceux qui sont ici pour diverses raisons, de rentrer au
pays. Rentrez au pays car nous sommes en train de créer des centaines,
des milliers d’emplois tous les mois. C’est le moment de rentrer pour
aller prendre votre place dans les chantiers, dans les écoles, dans les
usines etc. C’est le moment de rentrer. Dans un Etat de droit, bien
entendu, la justice doit faire son travail. Votre délégué a parlé tout à
l’heure de non-poursuites pour ceux qui n’ont pas commis de crimes de
sang, cela me parait évident. Et c’est bien le cas aujourd’hui. Ceux
qui n’ont rien à se reprocher et qui n’ont rien commis, n’ont rien à
craindre. Et ceux qui ont commis des crimes doivent savoir que la
justice ne sera pas abusive. Regardez ceux qui sont rentrés, certains
sont au conseil constitutionnel, certains militaires…vous appellent-ils
pour dire qu’ils sont maltraités en Côte d’Ivoire? Il faut tourner cette
page, il faut qu’on se retrouve pour se parler. L’arbre à palabres,
c’est au village, c’est en Côte d’Ivoire. La commission Dialogue vérité
et réconciliation doit entendre tous ceux qui ont quelque chose à lui
dire pour que nous puissions tirer les enseignements de ces souffrances.
Oui, nous avons tous souffert pendant cette période. Mais la souffrance
doit conduire au dialogue, doit conduire à la réconciliation, et bien
entendu au pardon. Mais cela ne peut se faire sans justice. Car sans
justice, c’est l’impunité. Et cela peut amener à recommencer les mêmes
choses dans 10 ans, dans 20 ans. Mon objectif, c’est de vous laisser, à
vous les jeunes, une Côte d’Ivoire en tant qu’Etat de droit, une Côte
d’Ivoire solidaire, une Côte d’Ivoire prospère. Cette visite avait pour
objectif certes, de vous rencontrer mais, nous avons aussi de grands
projets dont nous avons discuté avec les autorités ghanéennes. Il s’agit
de construction d’autoroutes, de stratégies communes pour le cacao dont
les deux pays produisent les deux tiers de la production mondiale. Il
s’agit de questions pétrolières, il s’agit des barrages sur les
fleuves….donc, nous avons travaillé. Et vous verrez les résultats dans
quelques semaines, dans quelques mois….Ces moments ont été difficiles
pour tous les Ivoiriens. Mais je viens vous dire que je suis déterminé.
Je suis le Président de tous les Ivoiriens. Je ne fais et je n’ai jamais
fait de distinction entre les Ivoiriens. Cela n’a fait avancer aucun
pays, aucun peuple. Nous devons nous rassembler, nous devons faire en
sorte que notre pays fasse un bond en avant. Et que dans quelques années
nous puissions dire ensemble, tout ça c’est du passé. C’est avec le
cœur que je vous parle. J’ai de fortes émotions en vous voyant ici. J’ai
eu les mêmes émotions lorsque je suis allé au Libéria. Mais en vous
voyant, en vous écoutant, en voyant le rapport de votre ambassadeur,
Bernard Ehui, je me sens soulagé. Parce que je sais que bientôt, nous
serons ensemble au pays. Je suis prêt à parier….

Propos recueillis par

KIGBAFORY Inza à Accra

Publié le vendredi 7 octobre 2011   par Le Patriote

www.encoreplustv.com


Share |

1 Commentaires

wkaxuxo écrit le 10 Oct 2011 10:20

fZlZ1q xpcowzkrhyuu, [url=http://cbgjqkkoiymo.com/]cbgjqkkoiymo[/url], [link=http://vcvbxgcsazhv.com/]vcvbxgcsazhv[/link], http://btkcxksygkdn.com/




Envoyer un commentaire

Votre nom :


Site Web :


Courriel :


Message :

Flash info

09:58 - 17-11-2011 : Coups de feu à la Maison Blanche : un suspect arrêté >>>

09:55 - 17-11-2011 : Bénin : Le Pape Benoît XVI attendu à Cotonou vendredi >>>

09:54 - ARMENIA ARMENIA ARMENIA >>>

09:51 - 17-11-2011 : Explosion de roquettes près de l'endroit où a lieu la Loya Jirga en Afghanistan >>>

09:49 - 17-11-2011 : Syrie: Ambassades du Maroc et des Emirats arabes unis attaquées >>>

09:48 - 17-11-2011 : 27 insurgés tués et six autres capturés en Afghanistan >>>

14:54 - 19-10-2011 France - Carla Bruni-Sarkozy est entrée ce matin à la clinique de la Muette avec son mari (dans le 16e arrondissement parisien) et que la France entière attend avec impatience la nouvelle de son accouchement >>>

14:49 - 19-10-2011 Décès de Marie Dedieu, l'otage française des milices somaliennes >>>

11:11 - 14-10-2011 Chine - Accident d'avion lors d'un salon de l'aéronautique en Chine >>>

11:01 - 14-10-2011 Papouasie Nouvelle Guinée - Séisme de magnitude 6,7 dans l'est de la Papouasie-Nouvelle-Guinée >>>

IReport


Infolettre

Restez connecté


Skype Twitter Flux RSS

Restez en contact avec votre site favoris.

Encore plus sur Twitter

Pour nous joindre

Encore Plus T.V.
(225) 02 83 70 77
info@encoreplustv.com
www.encoreplustv.com

Copyright Encore Plus TV - 2010 - Tous droits réservés - Propulsé par : W3P Design

Haut