Pub
  • Micro trottoire

    Micro trottoire

    Micro tendue aux populations dans les rues...

  • Économie

    Économie

    Emission sur des sujets d’economies, rencontre avec des economistes, des financiers.

  • Publicité

    Publicité

    Avec jeunes entrepreneurs ayant reussi dans leurs domaines d'activités.

  • Job

    Espace cuisine

    A la découverte des cuisines du monde.

  • Réligion

    Réligion

    Emission religieuse, messe, temoignagne, éducation réligieuse.

  • Coup de Coeur

    Coup de Coeur

    Plate forme qui permet à toute personne de poster un écrit ou une vidéo portant critique sur une situation quelconque.



La tension était électrique hier dimanche
dans la commune de Marcory, précisément au quartier résidentiel. Le
meurtre de deux jeunes du quartier a soulevé la révolte des riverains. À
notre arrivée sur les lieux du drame dans l'après-midi, des résidents
de ce quartier s'étaient terrés chez eux : portes fermées, balcons
vides, stores baissés. Toute cette précaution pour ne pas être atteints
de projectiles que lançaient les jeunes en colère. Selon les
informations que nous avons reçues, les faits se sont déroulés dans la
nuit du samedi 1er octobre. Il était 20 H 40 lorsque des coups de feu
percent le silence de ce quartier. Des cris d'approbation fusent de
partout. Pour les jeunes, ces personnes abattues ne sont que des bandits
qui perturbent la quiétude d'honnêtes gens. Mais la police dresse des
barricades, empêchant la population riveraine d'identifier les corps des
personnes tuées. « C'est vers 22 heures que nous avons su que les
personnes abattues étaient des jeunes du quartier, parmi lesquels se
trouve mon frère Doumbia Losseni. Nous nous sommes rendus à la morgue du
CHU de Treichville et nous avons pu l'identifier. Il a reçu des balles
dans la tête », témoigne Abou, l'un des frères de la victime. Pour les
jeunes, il ne s'agit pas de bandits, mais de leurs amis du quartier.
Pourquoi ont-ils été tués ? Les informations font état de ce que
Doumbia Losseni se serait rendu en compagnie de son collègue, au
domicile de son employeur pour réclamer ses arriérés de salaire. Ce
dernier aurait fait appel à des policiers. Ceux-ci arrivés sur les
lieux, ont abattu froidement Doumbia et son ami qu'ils ont trouvés au
bas de l'immeuble où habite leur employeur. Les jeunes du quartier ont
décidé d'incendier l'immeuble en question. Mais les forces de l'ordre
réussissent à les en dissuader. Des éléments des Forces républicaines de
Côte d'Ivoire(FRCI) ainsi qu'un détachement de l'armée française
étaient également présents.


Bertrand GUEU

Publié le lundi 3 octobre 2011  par L'Inter









Share |

0 Commentaires




Envoyer un commentaire

Votre nom :


Site Web :


Courriel :


Message :

Flash info

09:58 - 17-11-2011 : Coups de feu à la Maison Blanche : un suspect arrêté >>>

09:55 - 17-11-2011 : Bénin : Le Pape Benoît XVI attendu à Cotonou vendredi >>>

09:54 - ARMENIA ARMENIA ARMENIA >>>

09:51 - 17-11-2011 : Explosion de roquettes près de l'endroit où a lieu la Loya Jirga en Afghanistan >>>

09:49 - 17-11-2011 : Syrie: Ambassades du Maroc et des Emirats arabes unis attaquées >>>

09:48 - 17-11-2011 : 27 insurgés tués et six autres capturés en Afghanistan >>>

14:54 - 19-10-2011 France - Carla Bruni-Sarkozy est entrée ce matin à la clinique de la Muette avec son mari (dans le 16e arrondissement parisien) et que la France entière attend avec impatience la nouvelle de son accouchement >>>

14:49 - 19-10-2011 Décès de Marie Dedieu, l'otage française des milices somaliennes >>>

11:11 - 14-10-2011 Chine - Accident d'avion lors d'un salon de l'aéronautique en Chine >>>

11:01 - 14-10-2011 Papouasie Nouvelle Guinée - Séisme de magnitude 6,7 dans l'est de la Papouasie-Nouvelle-Guinée >>>

IReport


Infolettre

Restez connecté


Skype Twitter Flux RSS

Restez en contact avec votre site favoris.

Encore plus sur Twitter

Pour nous joindre

Encore Plus T.V.
(225) 02 83 70 77
info@encoreplustv.com
www.encoreplustv.com

Copyright Encore Plus TV - 2010 - Tous droits réservés - Propulsé par : W3P Design

Haut